#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Education

|

Classes culturelles numériques

|

14-18, un roman historique

 

14-18, un roman historique

http://14-18.laclasse.com

A l’occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale, laclasse.com s’est associée aux Archives Départementales et Métropolitaines afin de proposer une classe culturelle numérique mêlant histoire et littérature.

Ce projet met en relation des classes de 4e et 3e à David Rosset, historien aux ADRML. Leur but est de réussir à inventer une histoire prenant place durant la Guerre 14-18.

La place centrale des documents d’archive

Le rôle de David Rosset est de veiller à ce que les élèves gardent une certaine cohérence dans leur récit, que ce soit dans les lieux ou les dates. Il leur fournit également des documents historiques susceptibles d’enrichir leurs histoires, telles que des photographies, des unes de journaux de l’époque, des lettres… Les collégiens sont également encouragés à trouver par eux-mêmes différentes sources d’information et documentation, libres de droits et en citant leur origine.

Des consignes précises

1914 la guerre à ma porte from David Rosset on Vimeo.

Première consigne de David Rosset
Afin d’aider les collégiens à développer au mieux les différents éléments de leur récit, l’historien les guide à travers 5 consignes. Elles sont délivrées sur l’ENT laclasse.com sous forme de vidéos. Ces consignes structurent les histoires : dans un premier temps, il faut choisir où se déroule l’action. Le plus souvent, c’est un lieu de leur ville, qui leur est familier. Puis, vient le choix du ou des personnage(s) principal(aux), qui seront, chacun à leur manière, acteurs dans cette guerre. Ils peuvent avoir existé, ou être inventés. Les étapes suivantes consisteront à intégrer à leur histoire des péripéties, des obstacles et un personnage imposé : M. Tranchand (un soyeux lyonnais pouvant circuler librement sur le territoire). Enfin, viendra le moment d’écrire le dénouement de l’histoire.

Sauf-conduit de M. Tranchand

L’exposition finale

La rédaction de cet épilogue, qui marquera la fin de la guerre, se fera en parallèle avec celle du résumé de leur histoire, en 2000 caractères. Ces synthèses, accompagnées d’illustrations, mises en pages par un professionnel, seront présentées sur des panneaux dans le cadre d’une exposition aux Archives Départementales, le 24 mai 2018. Les dix classes pourront par la même occasion visiter et découvrir les différentes missions des archives.
Un projet mené en partenariat avec les ADRML.

Exposition 14-18 de Mai 2017

mardi 20 février 2018 par Clémence Suntheary